L’isolation  maison & appartement
Voici un exemple d'estimation des aides financières que l'on peut obtenir à Bruxelles
L’isolation de maison Même si les générations antérieures s'accommodaient de maisons peu isolées, la plupart des gens, de nos jours, souhaitent habiter des maisons confortables et chaudes. Aujourd'hui, une maison saine doit être étanche à l'air, bien isolée et bien ventilée. Bien isoler une maison, c'est un peu comme se vêtir en fonction des conditions climatiques. Un chandail de laine vous gardera au chaud en l'absence de vent et de pluie. Par temps venteux ou pluvieux, il faudra recouvrir le lainage d'une enveloppe de nylon afin de demeurer au chaud et au sec. Il en va de même pour une maison. Sur son enveloppe extérieure, tout juste sous la brique ou le bardage, on trouve un pare-air qui joue le même rôle que le nylon : empêcher le vent de traverser la paroi. Viennent ensuite l'isolant (votre chandail) et le pare-vapeur. Ce dernier empêche l'humidité d'atteindre la structure où elle pourrait causer des dommages.
Primes énergie
- Isolation des murs extérieurs
- Isolation du toît
- aux vitrages super-isolants
- aux chaudières condensation.
http://www.environnement.brussels/thematiques/energie/les-primes-energie-en-2015
Systèmes d'isolation efficaces
Les systèmes d'isolation efficaces ralentissent le mouvement de la chaleur et restreignent le mouvement de l'humidité à un coût raisonnable. Pour ce faire, ces assemblages possèdent :
Un pare-air qui empêche l'air intérieur ou l'air extérieur de traverser le système.
Des cavités bien remplies qui ne laissent aucun vide dans l'isolant ou autour et qui ne le compriment pas.
Des ponts thermiques minimes, c'est-à-dire ces parties de mur qui possèdent un faible coefficient R et s'étendent du côté chaud au côté froid de l'isolant, permettant ainsi à la chaleur de s'échapper facilement. Les éléments structuraux des murs créent souvent des ponts thermiques.
Un pare-vapeur, comme une membrane de polyéthylène, qui empêche l'humidité de passer des espaces intérieurs chauds à l'enveloppe du bâtiment plus froide où elle pourrait se condenser.
Un potentiel de séchage, soit la capacité du système d'isolation de libérer toute humidité qui y pénètre.
Isolation du vide sous toit
Le vide sous toit est souvent l’endroit le plus efficient pour ajouter de l’isolant. Habituellement, un entrepreneur projette un isolant en vrac entre et par-dessus les solives de plafond. Pour le bricoleur, il est facile d’appliquer des rangées d’isolant en matelas par-dessus l’isolant en place et perpendiculairement à ce dernier.
Le pare-air mis en place au plafond doit être bien étanche afin que l’air chaud et humide de la maison n’atteigne pas le vide sous toit, où il fait plus froid, et ne puisse causer de la condensation en hiver. Vérifiez les fuites d’air à la hauteur des plafonniers, à la partie supérieure des murs intérieurs et aux ouvertures de passage comme les colonnes de ventilation.
Les soffites ne doivent pas être bloqués par l’ajout d’isolant; il pourrait être nécessaire de poser des déflecteurs.
Isolation du sous-sol
Les murs du sous-sol sont uniques, car ils doivent faire obstacle à d’importants mouvements d’humidité provenant tant de l’intérieur que de l’extérieur de la maison. La méthode préférée, d’après la science du bâtiment, consiste à isoler le mur par l’extérieur au moyen de panneaux rigides convenant à la mise en œuvre en sous-sol tels que le polystyrène extrudé ou la fibre de verre rigide.
En voici les avantages :
Il est utile d’isoler l’extérieur du sous-sol et de mettre en place un revêtement de protection contre l’humidité ainsi qu’un tuyau de drainage à la base des fondations. Les panneaux rigides de fibre de verre ou de laine minérale servent de couche de drainage qui éloigne des fondations les eaux de ruissellement et les eaux souterraines.
Les murs du sous-sol sont maintenus à la température ambiante pour protéger la structure, réduire le risque de condensation à l’intérieur et accroître le confort.
Les signes d'une mauvaise isolation

En hiver

Les murs sont froids au toucher.
Les planchers sont froids.
Les frais de chauffage sont élevés.
La chaleur n'est pas répartie uniformément dans toute la maison.
Des moisissures prolifèrent sur les murs.
En été

L'air est trop chaud à l'intérieur.
Les frais de climatisation sont élevés.
Le climatiseur est inefficace.
Des moisissures apparaissent au sous-sol.
Entreprise rénovation Batiment Bruxelles
523 Avenue Louise
1050 Bruxelles
+32(0) 2.626.37.07
+32(0) 475 729 500
info@ttib.be
S.V.S © 2017  All Rights Reserved
NOS SERVICES
INFORMATION
+32(0) 2.626.37.07
+32(0) 475 729 600
523 Avenue Louise
1050 Bruxelles

PARTENAIRES